HISTOIRE DE LA QUALITE
bibliothèque avec de vieux livres pour illustrer l'histoire

Date

Date

La Qualité n’est pas une destination à atteindre, mais une recherche de l’excellence !

Inspirée de  « Le bonheur n’est pas une destination à atteindre, mais une façon de voyager », Margaret Lee Runbeck.

Emergence du contrôle qualité (de 1930 à fin des années 1940)



Les débuts de notion de qualité ont eu lieu vers les années 1930 avec une nouvelle façon de penser. Celle-ci proposait de nouvelles méthodes de travail et d’organisation permettant de mieux maîtriser la qualité des produits fabriqués dans les entreprises.

Cette notion est née dans une entreprise très célèbre aux USA : Bell Téléphone.

Elle est introduite par Walter A. Schewart (1891 – 1967), physicien et statisticien au sein de la direction technique de Bell Telephone Laboratories et dont le nom demeure comme l’un des « papes de la qualité ».

Schewart
Walter A. Schewart (1891-1967)

Suite à des problèmes de non qualité récurrents  intervenus sur des produits de la Bell Téléphone, Schewart, mathématicien de formation, a proposé l’idée d’un contrôle qui serait « organisé » des produits et des services en utilisant les maths et plus particulièrement les statistiques, sa spécialité 😋.

La vision de l’organisme étant fondée sur une organisation scientifique du travail, ce contrôle devra donc être confié à un service différent de ceux qui produisent.

C’est ainsi qu’est né le service qualité, « censeur » de la production. Ce service est donc là pour constater, à posteriori, la conformité des produits fabriqués.

Mais cette idée n’a cependant pas connu de développement considérable dès le départ. Comme tu le sais, tout changement peut faire peur à tous.

Mais, un événement majeur va changer la donne et favoriser la propagation des principes de M. Schewart dans toute l’industrie américaine : la Seconde Guerre mondiale.

La demande énorme de production auprès de l’industrie américaine pendant et après cette terrible période va en effet permettre une propagation et une généralisation de ces méthodes de contrôles statistiques.


Naissance des concepts de Qualité totale et de l’Assurance Qualité (entre les années 50 et 60)

Dès le début des années 1950, le second fait important dans l’histoire de la qualité intervient dans un autre pays : le Japon.

La qualité va en effet être l’un, si ce n’est LE paramètre essentiel dans la reconstruction de l’industrie japonaise. En effet, celle-ci est sortie de la Seconde Guerre Mondiale complètement exsangue et démantelée.

Et ce qui est le plus étonnant, c’est que l’introduction de cette notion de qualité va être introduite au Japon par des experts américains pour aider l’industrie japonaise à se remettre sur pied efficacement !

C’est à William E. Deming (1900-1993) que l’on doit cette mise en place. Les idées sur la qualité de W. Deming, très peu connu aux USA à cette époque, trouvèrent pourtant auprès des industriels japonais un écho impressionnant.

Deming
William E Deming (1900-1993)

Peu à peu, l’industrie japonaise s’est rebâtie en intégrant dans ses principes et ses fondations, cette notion de qualité, jusqu’à en faire presque un art de vivre.

Quelques trente années plus tard, les USA ont commencé à constater qu’ils avaient un retard considérable en termes de qualité par rapport au Japon.

Le second temps fort arrive dans les années 1960. C’est à cette époque qu’émerge l’idée de la qualité totale.

Les experts japonais remarquent la nécessité de changer de mode d’organisation pour pouvoir aller plus loin dans la qualité.

Les principes fondateurs de la qualité totale (participation de tous dans l’entreprise, la prévention, la sécurité…) naissent ainsi de cette réflexion au début des années 1960.


Le professeur K. Ishikawa (1915-1989) est le « créateur des cercles de qualité ».

Ishikawa
Kaoru Ishikawa (1915-1989)

Il formalise ces nouvelles notions de qualité et il en permet la diffusion auprès des industriels japonais.

Durant les années 1950 à 1970, la qualité dite « classique », c’est-à-dire vu uniquement sous l’angle du contrôle qualité se propage dans nombre d’industries.

Mais, durant cette même période, on voit l’apparition de nouveaux principes de « l’Assurance Qualité ».

Il s’agit d’un nouveau concept, une nouvelle façon d’aborder la qualité : la confiance et la supposition que « le produit a en effet les qualités requises » doivent être appuyées par la preuve que la fabrication dudit produit, mais aussi durant toute la vie de celui-ci, a été réalisée selon toutes les procédures en vigueur au moment de sa fabrication.

Cette preuve doit donc être documentée le plus précisément possible et ces documents archivés, selon les règles établies, durant toute la vie du produit et parfois même avec une durée supplémentaire.

Cela permet donc aux fabricants de donner aux clients une garantie de la qualité du produit final.

Tous ces principes sont maintenant largement établis dans nombre d’industries telles que les industries pharmaceutiques, nucléaires, militaires ou automobiles


Extension de la notion de qualité totale (fin des années 70 et années 1980)


L’étape suivante en Europe (et aux USA) se situe vers la fin des années 1970 et peut s’expliquer par différents facteurs :

  • La crise industrielle croissante sur les différentes sociétés européennes et américaines.
  • L’invasion par les produits japonais dans des domaines aussi stratégiques que l’automobile, dépassant en qualité les produits européens et américains et représentant par là même une très grande menace pour les industries et l’économie occidentales.

Les grands groupes occidentaux, notamment de grandes entreprises américaines, ont pris conscience à la fin des années 1970 de l’importance de changer leur approche de la qualité et ont donc commencer à mettre en place la démarche qualité.

Durant les années 1980, ce mouvement vers la qualité totale s’étend et se développe dans de

nombreuses entreprises qui prennent alors la décision de s’engager vraiment dans cette voie de la démarche qualité totale. Celle-ci est surtout fondée sur des actions permettant l’implication et la participation de tous dans l’entreprise.

Le management de la Qualité totale (années 1990 à nos jours)


Les entreprises ressentent souvent le besoin de recentrer leur démarche qualité sur leurs axes stratégiques et ainsi se diriger vers des modes d’actions plus organisationnels, techniques.

Ce qui fait que l’Assurance Qualité a pris une ampleur jamais égalée jusqu’alors dans de nombreuses entreprises, tous secteurs confondus.

L’assimilation des principes fondateurs de la qualité totale permet l’émergence de nouveaux modes d’organisation. Les notions d’unités responsables et autonomes voient le jour afin de mieux mettre en œuvre et d’approfondir encore plus la démarche qualité totale.

Cette nouvelle façon d’envisager la qualité permet la naissance du Management de la Qualité.

En effet, cette nouvelle approche de la qualité est en réalité un vrai système de management qui permet de mettre en place une vraie politique qualité. Ce management de la qualité a pour objectif la satisfaction de tous, du fournisseur au client et aux salariés et dans le respect de l’environnement et des valeurs de l’entreprise.



J’espère que cet article t’a éclairé sur la naissance et le rôle de la Qualité à travers l’évolution des entreprises.

Je ne suis pas rentrée dans tous les détails de cette naissance, car ils sont nombreux et je n’ai pas parlé non plus des normes qui sont issues de cette évolution mais sache que la plus connue de ces normes est l’ISO 9001. C’est celle qui régit et définit la qualité et toutes ses composantes.

Tu peux en apprendre plus sur la démarche qualité qui découle de toute cette histoire de la qualité en consultant mes articles suivants :

Tu comprends mieux maintenant l’importance que la qualité revêt pour chaque entreprise, quelle que soit sa taille, et donc forcément la tienne 😊.

Si tu as des questions, des interrogations ❓, n’hésites pas à me laisser un commentaire ou à m’envoyer un message 📧, j’y répondrai avec plaisir : j’adore parler de qualité 💬 !

pour bien commencer

Un contenu gratuit sur la qualité, rien que pour toi !

Tu es désormais convaincu de la nécessité de mettre en place une démarche qualité pour organiser ton entreprise efficacement et sereinement ? Je te dévoile gratuitement tous les secrets de la méthode 5S, pour commencer à instaurer rigueur et qualité dans ton entreprise.

Découvrir
plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.